AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Vampire's School, incarnez un vampire, bon ou mauvais et faîtes le évoluer.
Il est important de prendre en priorité les prédéfinis ainsi que des professeurs

Partagez | 
 

 Prise en flagrant délit ! [PV Callie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Regarde ! C'est

Invité


Invité


avatar



MessageSujet: Prise en flagrant délit ! [PV Callie]   Jeu 21 Oct - 22:16

Étrange.
Pourquoi est-ce qu'elle se sentait aussi mal en ce moment, aussi seule et rongée par l'angoisse de nouveau, comme si la rencontre avec Orion n'avait rien changé.
Comme si ça n'avait servi à rien d'autre que de la calmer un peu un temps.
Comme pour mieux rebondir par la suite.
Rien n'allait plus, et puis l'internat paraissait vide et éteint en ce moment, comme dans une zone de flottement. L'esprit de Cléo s'évadait, enfin tentait de s'évader, de penser à autre chose, pourquoi pas son futur, son avenir ici, prendre du recul sur-elle-même lui paraissait indispensable après tout ce qu'elle avait traversé. Elle se promenait alors lascivement le long des couloirs interminables, sans fins, faisant presque songer à le mettre en parallèle avec ses problèmes personnels qui n'en finissent pas de se terminer. Belle image métaphorique qui fit sourire légèrement Cléophee. Cela faisait plus de deux mois qu'elle n'avait pas touché à la drogue, elle était réellement fière d'elle, d'avoir réussi à tenir aussi longtemps. L'utilisation du mot "tenir" n'est évidemment pas innocente étant donnée qu'elle sent bien qu'il en faudrait peu pour qu'elle craque.

Doucement, elle ouvrit une porte grinçante qui débouchait sur la cuisine de l'internat . Ça tombait bien, elle n'avait jamais vu cet endroit qui lui paraissait étrangement vaste pour l'internat. Ses yeux s'écarquillèrent. Quel intérêt d'une si grande cuisine pour un internat de vampires qui étaient plus réputé pour boire que manger. Curieuse, elle ouvrit les placards et en sortit un sachet de biscuits secs aux amandes. Elle l'ouvrit et par pure gourmandise en croqua un bout. Pourtant elle n'était pas bien épaisse au contraire son sevrage lui avait fait perdre un peu de corpulence ce qui avait eu pour conséquences d'élargir encore un peu davantage le creux de ses joues. Bizarrement ce creux ne l'enlaidissait pas et lui donnait presque un charme sauvage lorsqu'elle esquissait un sourire. Elle lâcha le paquet de gâteau nonchalamment, celui-ci s'écrasa par terre alors qu'elle s'enfonçait encore un peu plus dans la cuisine, désirant explorer ses moindres recoins.Ses cheveux bruns ondulaient mollement le long de ses épaules quelque peu dénudées par un tee-shirt large contrastant avec son jean plus que serré, mettant en valeur ses jambes fines. Elle ouvrait les portes de placard une à une, cherchant avidement une chose bien précise.

"- Doivent bien avoir de l'alcool dans s'te cuisine..."


Oui, elle ne pensait qu'à ça, suffisait de la laisser deux heures toute seule pour qu'elle fasse des bêtises. Car oui pour elle, l'alcool était une des définitions d'une bonne distraction.

Enfin, tout au fond de la cuisine elle trouva, caché derrière une pile de verre, une bouteille de vin dont la lueur faisait vaguement penser à du sang. Elle esquissa un franc sourire, et l'attrapa fermement par le goulot. Alors qu'elle entreprit de lui ôter son bouchon elle entendit des bruits de pas résonner puis la porte de la cuisine grinça comme si quelqu'un venait d'entrer . Cléo lâcha la bouteille, et celle-ci tomba par terre, se fracassant sur le sol carrelé. Les débris de verre s'éparpillèrent sur le sol et son bas de pantalon prit une teinte rosée, éclaboussé par le choc.

"- Merdee !!"


Son cris se répercuta dans la cuisine alors qu'elle sentait une autre présence dans la salle.
Elle fit alors volte-face, tombant nez-à-nez avec...!

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Regarde ! C'est

Callie Millian


I'm the best


avatar


• Messages : 328
• Ici depuis : 16/03/2010
• Where are you? : Je suis de retour... tu ne sauras rien de plus....
• Humeur : intrigante
• Occupations : Va savoir !

♦ Follow me darling ♦
Mes compatriotes:
Les nouvelles du jour:
Topics: Tout a fait partant!

MessageSujet: Re: Prise en flagrant délit ! [PV Callie]   Ven 22 Oct - 2:29

    Je n'étais pas vraiment le genre de fille à airer sans but dans les couloirs de l'internat. Premièrement : je n'en avais pas vraiment envie et, deuxièmement, je commençais à me faire de plus en plus d'ennemi en sortant avec Maël. Bon, comme je m'amusais tant à lui répéter, je n'étais pas du tout venu ici dans le but de me faire des amis, j'avais plutôt été poussés à y venir, et le fait d'y trouver l'amour c'était déjà quelque chose de grandiose. Mais alors, pourquoi est-ce que je me trouvais toute seule dans les couloirs à chercher quelque chose comme si ma vie en dépendait ? De plus, j'avais faim, tellement faim que l'incendie de la forêt amazonienne n'arriverait pas à égaler le feu qui brûlait dans ma gorge. Peut-être que je cherchais à trouver un restant de repas, bien que se soit rare à trouver dans ce coin. j'allais tout simplement devoir aller chasser... peut-être que Maël serait d'accord pour m'accompagner, comme ça nous pourrions terminés le tout ensemble, à s'amuser comme des fous à...

    Alors que je marchai nonchalamment, mon regard dériva vers la porte de la cuisine. Je savais bien que c'était l'immense cuisine qui se trouvait derrière cette porte, puisqu'il m'arrivait souvent d'y venir lorsque je me sentais mélancolique. Non, il ne faut pas croire que je déteste ma condition d'être immortelle, en fait, j'adore ma condition, mais avec le don que je traîne un peu partout, sans vraiment le vouloir, je ne pouvais pas vraiment faire autrement. Les nouveaux vampires contrôlent moins leurs émotions que les plus vieux. Je me souvenais sans difficulté de tout mes défauts qui avaient amplifiés grâce à mes nouvelles capacités. Je venais donc dans les cuisines, poussée par les nouveaux bébés qui pleuraient la jouissance de pouvoir mordre dans une pomme fraîches, la résistance d'un bout de viande entre ses dents...

    La fameuse porte était justement entrouverte et je fus poussée par un élan de curiosité. Je savais bien que la curiosité était un vilain défaut, mais je n'étais plus destiné à aller au ciel, alors à quoi bon ! Je poussai donc discrètement la porte, le plus doucement possible. Je connaissais assez les lieux pour savoir que cette foutue porte grinçait et, bien entendu, elle ne me déçu pas une fois de plus en trahissant ma présence à la personne qui s'y trouvait. Bon, comme la subtilité n'était plus de mise, je me suis permise de marcher normalement, ne cherchant pas à couvrir mes pas, lorsque j'entendis le son d'une bouteille qui tombe sur le sol. Plutôt que de m'arrêter pour réfléchir, j'ai accélérée le pas, ne prenant qu'une demi seconde pour me retrouver face à face avec une Cléophee au pantalon humide d'avoir absorber la boisson qui s'étalait sur le sol.

    " Euh... tout va bien Cléo ? "

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Regarde ! C'est

Invité


Invité


avatar



MessageSujet: Re: Prise en flagrant délit ! [PV Callie]   Lun 25 Oct - 11:59

" Euh... tout va bien Cléo ? "

Prise sur le fait une fois de plus. Cléophee se racla la gorge, poussant machinalement avec son pied les débris de verre de la bouteille qu'elle éloignaient d'elle. Ça ne servait pas à grand chose, alors elle croisa les bras, enserrant sa poitrine et lançant un sourire à Callie comme si rien ne s'était passé et comme si elle maîtrisait tout. Reproduisant à merveille le numéro de la petite fille venant de faire une bêtise :

"- Evidemment que tout va bien, c'est juste quelques débris de verre, rien de grave, c'est pas ça qui va me tuer !"
Elle dit ça sur le ton de la plaisanterie et ajouta sur le ton de la confidence : "- S'ils mettaient un peu d'ordre dans cette cuisine ce genre de truc n'arriverait pas."

Callie allait-elle gober ça ? Que la bouteille était tout simplement tombée à cause d'un manque d'agencement dans la cuisine et que comme par hasard elle était venu s'écraser aux pieds d'une "ancienne" alcoolique plus ou moins repentie. Car oui, même si son truc c'était surtout avéré être la drogue, l'alcool allait souvent de paire avec elle.

Non,, elle n'avait aucune idées de ce que pensait Callie. Après tout, elle n'était pas d'humeur à décrypter ses expressions pour deviner cela parce que même si elle le cachait aujourd'hui rien n'allait et elle était loin d'être aussi sereine qu'elle le laissait paraître.

En réalité elle bouillait littéralement et si Callie n'était jamais arrivée elle aurait surement bondis vers la réserve de bouteille pour tenter sa chance avec une autre.
Étrangement, elle avait toujours été plus ou moins vraie avec Callie. Elle ne lui avait jamais menti car elle avait tout de suite senti que quelque chose les reliait. Ne serait-ce que leurs passés respectifs plus ou moins similaires. Mais, lucide, Cléo ne savait pas si leur amitié naissante résisterait vraiment à tout. Car Callie ne savait encore rien du passé de débauche de Cléo ainsi que ses années de droguée. Le blog de l'internat l'avait peut-être aiguillée sur cette facette de Cléo mais les infos du blog de secret gossip était parfois erronées alors elle aurait pu ne pas les croire. Bref, Cléo ne savait que penser. Cette fois-ci, en regardant Callie, Cléo sentait de réels sentiments amicaux dans l'air.
Mais il se suffisait de tellement rien pour que Cléo envoie tout valser de cette jolie amitié. Ça ne serait pas la première fois. Tout est si fragile. Éphémère. Cléo aime à se dire qu'elle n'a pas d'attaches, qu'elle est libre, libre comme l'air à vaquer sans responsabilités.Histoire de perdre pied avec la dure réalité de la vie. Et puis elle avait toujours eu un manque de confiance en elle malgré ses grands airs d'impératrice qui a tout fait et tout vu. Elle n'aimait être fragile, elle aimait casser cette image en jouant ce rôle là.

D'un bond, elle s'assied sur le comptoir, face à Callie, lassée de se tenir debout et commençant à sentir ses jambes fourmiller.

"- Qu'est-ce qui t'amène ici ?
Malgré un besoin pulsionnel évident de nourriture ?
Elle ajouta cette deuxième question pour éviter une réponse qui ne serait pas tout à fait celle qu'elle attendait.

Cléo voulait briser cette image parfaite que reflétait Callie d'une fille heureuse en couple etc. etc. Elle voulait voir qui était Callie au fond. Comprendre un peu mieux son caractère, car jusque-là Cléo l'avait toujours trouvé assez incernable, floue.

C'était mieux de poser les questions en premier, comme ça moins de risque de se faire interroger et donc de passer en premier plan. Ce dont elle n'avait pas du tout envie aujourd'hui.
Elle observait Callie, droit dans les yeux, voyant ses prunelles changer vaguement de ton. Devenir plus sombre sans doute. Mais peut-être n'était-ce qu'un effet d'optic...



Revenir en haut Aller en bas
Regarde ! C'est

Callie Millian


I'm the best


avatar


• Messages : 328
• Ici depuis : 16/03/2010
• Where are you? : Je suis de retour... tu ne sauras rien de plus....
• Humeur : intrigante
• Occupations : Va savoir !

♦ Follow me darling ♦
Mes compatriotes:
Les nouvelles du jour:
Topics: Tout a fait partant!

MessageSujet: Re: Prise en flagrant délit ! [PV Callie]   Lun 25 Oct - 14:44

La réaction de Cleo eut un petit quelque chose de comique à mes yeux. Elle voulait cacher les débris, comme si ce n'était pas elle qui les avait fait tomber. C'est d'ailleurs, aussi, ce qu'elle voulait me faire croire en me parlant d'une cuisine mal rangée, se dont je doutais énormément puisque la cuisine était bien le dernier endroit où un vampire viendrait passé sa journée. C'était assez rare, oui, de voir une personne morte qui ne mangeait plus et dont la constitution de son alimentation était entièrement constituée de son sang. Je ne pus donc pas retenir le petit sourire qui vint à mon visage quand elle me dit ça. De plus, il y avait quelque chose qui la trahissait. Je sentais au fond de moi une certaine angoisse, un certain sentiment qui voulait à tout prix que je crois ce qu'elle venait de me dire. Bien entendu, ça ne venait pas de moi, mais de Cleo. Je baissai donc la tête, prise entre deux feux. Je savais pertinemment qu'elle me mentait, mais devais-je faire comme si de rien n'était simplement pour lui faire plaisir ? Je me décidais donc d'y aller avec la voix de l'humour, c'était plus prudent d'agir de cette façon.

" Ah bon ? Alors pourquoi je te sens si... anxieuse ? "

Je lui souris grandement, ne voulant pas la mettre mal à l'aise. Entre Cleo et moi, ça ne fait que commencer, notre amitié, et je n'ai pas envie qu'un petit rien change tout. Je ne veux pas la mettre mal à l'aise à propos de quoi que se soit et je comprend parfaitement que tout le monde peut avoir de petits secrets, j'ai moi même de petit secret. Cependant, lorsque je regarde Cleo, j'ai envie plus que tout au monde de lui dire la vérité à propos de moi, à propos de mon don, mais je ne sais simplement pas comment elle pourrait réagir face à cette nouvelle. Ce n'est pas tout les jours que l'on rencontre une personne empathique qui fit nos émotions avec une force pas possible.

Mon amie changea de position et vint s'asseoir sur le comptoir en face de moi, je la suivis du regard, me tournant légèrement pour que nous soyons toujours face à face. Se fut un mouvement à peine perceptible, mais j'avais tout de même bouger un peu. J'allais lui parler, lorsqu'elle me prise de court et avança toute de suite comme le ferais un char d'assaut. J'avais l'impression qu'elle ne voulait pas vraiment que je lui pose de questions, comme si elle avait peur que je ne découvre quelque chose sur elle. J'étais sur la défensive et je savais pertinemment que cette sensation ne venait pas de moi, mais de la personne qui se trouvait en face de moi. comment pourrais-je lui en vouloir ? J'avais simplement un peu peur de lui dire quelque chose qui viendrais trahir que je savais tout à cause des émotions qu'elle dégageait.

" Euh, je suis passé parce que... "

Et elle ne me laissa même pas la peine de répondre qu'elle me dit que ce ne pouvait être qu'une soudaine fringale. Je suis restée sous le choc pendant qu'un sentiment fort me frappait. Oui, elle était sur la défensive, elle avait peur que je ne lui poses des questions... et mon don d'empathie me donnait justement envie de lui poser des tonnes de questions parce que je savais pertinemment qu'elle était entrain de me mentir.

" En effet, j'ai une petit fringale, mais je suis surtout passée parce que j'ai entendu du bruit et que je me demandais ce qu'il pouvait bien se passer ici. Et toi ? Que fais-tu ici ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Regarde ! C'est

Invité


Invité


avatar



MessageSujet: Re: Prise en flagrant délit ! [PV Callie]   Lun 1 Nov - 22:10

Cléo reporta son regard au loin, vers la fenêtre, perplexe et indécise à la fois.Callie était beaucoup plus maligne que ça, elle le savait, mais ce n'était pas forcément son genre de mettre les pieds dans le plat, alors elle préférait manier des phrases plus subtiles et pleines de sous-entendus. Cléo n'avait jamais remarqué à quel point Callie semblait perspicace. En même temps, Cléo avait toujours eu du mal à camoufler ses émotions, et cela encore plus à jeun.

" Ah bon ? Alors pourquoi je te sens si... anxieuse ? "

En une fraction de seconde les pupilles de Cléo changèrent du tout au tout. C'était imperceptible à l'oeil nue mais l'expression de son visage changea aussi légèrement, arborant une moue grimaçante emblématique de Cléo. Elle se sentait prise au piège, et elle détestait ça.

"Je ne suis pas anxieuse. Simplement fatiguée." répondit Cléo avec une moue de petite fille comme pour brouiller les pistes.

" Euh, je suis passé parce que... "


Cléo fronça les sourcils, devinant un de ses propres traits de caractère qui se reflétait parfaitement dans les expressions et les mots de la jeune fille en face d'elle.
Non ce n'était pas possible, quelque chose ne tournait pas rond, et le regard interrogatif de Cléo se renforça de plus en plus. Les deux jeunes filles semblaient toutes les deux se cacher des choses bien que surement totalement différente.

" En effet, j'ai une petit fringale, mais je suis surtout passée parce que j'ai entendu du bruit et que je me demandais ce qu'il pouvait bien se passer ici. Et toi ? Que fais-tu ici ? "

Pourquoi comme par hasard tant de questions lui sortirent de la bouche d'un coup. Comme si elle voulait remuer le couteau dans la plaie encore plus profondément, exactement tout le contraire de ce que Cléo espérait. Pourquoi s'attarder sur ça ? Comme si Callie pouvait lire en elle les moindres faiblesses.

"- Evidemment..."

Cléo descendit du comptoir sur lequel elle s'était assise d'un bond leste et léger après avoir prononcé ce simple mot, d'un air résigné mais assuré à la fois. Elle n'arrivait pas à rester calmement assise ainsi en discutant avec une personnes qui semblait lire en elle comme dans un livre ouvert. Elle croisa les bras contre sa poitrine après s'être passée une main dans les cheveux, machinalement, rejetant sa crinière brune en arrière. Bizarrement elle essaya de ne pas trop exprimer ou montrer d'émotions, comme pour parer quelque chose qu'elle ne comprenait pas mais qu'elle ne voulait en aucun cas qu'il entre en elle.

Cléo lui adressa un sourire dénué de sens totalement vide et rétorqua :

"- Que veux-tu que je te réponde de différent ? Une cuisine c'est fait pour se restaurer pas vrai ?

Jouons un peu à questions-réponses, son jeu préféré. Sa voix était légèrement sarcastique, elle essayait de prendre Callie à son propre jeu. Elle était terrifiée à l'idée que Callie apprenne ses vieilles addictions, son passé. Etant persuadée que leur amitié en serait alors totalement perturbée voir éteinte. Intérieurement, Cléo était en pleine ébullition, et sous la défensive comme d'habitude, elle avait toujours eu du mal à gérer ses émotions intérieures, et quelque chose lui disait que ça allait certainement lui jouer des tours face à Callie.

Ne tenant plus elle déclara, en plantant ses prunelles sombres dans celles de Callie comme lors d'une confrontation amicale :

"- Je venais "emprunter" une bouteille de vin pour une petite fête entre amis que je donne ce soir, si tu veux plus de détails. Et j'ai cru que c'était le cuistot ou quelqu'un du style qui arrivait donc ça m'a surprise, d'ou la bouteille cassée. "

Et hop en deux temps trois mouvement le mensonge était lancé, avec tellement de sincérité et de spontanéité que Callie ne devrait se douter de rien, même Cléo aurait pu se croire elle-même tellement le ton de sa voix avait parfaitement correspondu. Elle lui lança un clin d'oeil complice espérant que ça suffirait à faire taire ces soupçons qui planaient lourdement dans l'atmosphère.

Le regard de Cléo s'attarda quelques secondes sur la flaque que le vin avait formé sur le sol, flaque faisant vaguement penser à une mare de sang frais. Elle ne pu retenir un léger soupir à peine perceptible, songeant à son amie Callie qui semblait elle aussi avoir des choses à cacher. Sa nouvelle amie lui semblait vraiment incernable à ce moment précis.

Revenir en haut Aller en bas
Regarde ! C'est

Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Prise en flagrant délit ! [PV Callie]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Prise en flagrant délit ! [PV Callie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire's School•The another universe :: « In School » :: Cuisine-
Sauter vers:  


Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit