AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Vampire's School, incarnez un vampire, bon ou mauvais et faîtes le évoluer.
Il est important de prendre en priorité les prédéfinis ainsi que des professeurs

Partagez | 
 

 Cleophee, ou l'art de porter un masque. (terminée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Regarde ! C'est

Invité


Invité


avatar



MessageSujet: Cleophee, ou l'art de porter un masque. (terminée)   Mer 16 Juin - 23:29

A Student's card ••



    Anne + Nana
    Cory Kennedy
      Cleophee Olivia Middleton

      TON AGE HUMAIN : 16 ans. .
      TON AGE VAMPIRIQUE : 18 ans.[/font]
      TES ORIGINES : Irlandaises et australiennes.
      DATE ET LIEU DE NAISSANCE : 06/01/94 à Londres.
      GROUPE : Buveur de sang.
      STATUT CIVIL : Célibataire.
      SURNOM(S) : Cléo.
      [/font]




    HISTOIRE :

    « Cette conception me séduisait : des amours rapides, violentes et passagères.

    Ma vie est longue à résumer, donc je ne ferais que la résumer encore et encore afin qu'elle soit la plus courte possible à entendre car je vous promets que ce n'est pas une partie de plaisir loin de là. Toute ma vie je n'ai cessé de tester toutes mes limites et de les repousser. Déjà toute gamine mes parents se faisaient un sang d'encre quand ils me voyaient partir à l'école le matin car ils savaient de quoi j'étais capable. Capable de ne pas revenir, capable de partir avec des amis plus vieux et de ne jamais revenir. J'avais un esprit d'aventure , alors même si je suivais tout à fait bien en classe, il fallait que je me fasse remarquer et que je ne fasse pas comme tout les autres enfants. Les histoires de princes et de princesses, vous ne pouvez pas savoir à quel point elles me barbaient.Je préférais mille fois partir m'amuser et courir comme une folle au parc. Puis les années passèrent et la petite Cléo grandit. Oui j'allais sur mes quatorze ans quand les emmerdes commencèrent. Les joies de l'adolescence s'ouvraient enfin à moi. La décadence, les excès, j'étais une gamine, et je les côtoyais tout les week-end de très près. Mes parents commencèrent aussi à me renier et me mirent en internat très loin de leurs yeux. Comme si c'était la bonne chose à faire. Un choix stupide comme d'habitude, comme si m'éloigner d'eux allait me remettre dans le droit chemin. Ils étaient tellement à coté de la plaque que je les plains presque. Tellement cupides et irresponsables. Mon train de vie devenait assez limité : Boire, beaucoup trop, fumer, et pas que du tabac, faire la fête, jusqu'au matin. Je m'appelle Cleophee Middleton, j'ai quinze ans et je n'ai aucunes limites. Boire, fumer, sniffer, coucher, des verbes aussi banales que dormir, manger, parler pour moi. Le problème d'une vie de luxure c'est qu'on y prend rapidement et facilement le gout ainsi que ses mauvaises habitudes. Ainsi je devenais une droguée petit à petit sans m'en rendre vraiment compte. Et puis j'ai bien eu un laps de temps durant lequel je me suis posée des questions. Et si ce que je devenais n'étais pas moi ? Avais-je vraiment besoin de tout ça ? De me droguer ? Pourrais-je un jour revenir en arrière ? Tout arrêter ? Mais à peine je commençais à réfléchir et plus les gens qui m'entouraient me poussais à franchir mes limites. Alors un jour je pris la décision de ne plus jamais m'arrêter, tant que je n'aurais pas trouvé un sens à ma vie. Une année passa encore à l'internat. Mes seize ans se précisaient. Malheureusement c'est aussi à cette année que ma vie humaine s'arrêta pour toujours. Mais ça je ne le savais pas encore. Entre temps, mon père se suicida, laissant derrière lui une vraie fortune, car c'était un riche entrepreneur. Ma mère en profita pour m'appeler pour la première fois depuis deux ans afin de me dire de revenir. L'argent ne m'avait jamais intéressé alors je lui dis tout simplement non. Vivre chez des bourges très peu pour moi. Deux semaines après l'obtention de mes seize ans un évènement radical allait bouleverser ma vie d'humaine. Alors que je me promenais seule dans le parc de l'internat en fin de soirée, j'aperçus une silhouette d'homme. Mais il semblait blessé, comme mourant. Je crois que je pleurais ce soir-là d'ailleurs, car je me sentais dans un état pitoyable après ma cuite du soir dernier et que je ne voulais pas que les gens me voient comme ça. Il s'approcha de moi, ces yeux étaient étincelants comme de l'or, c'était incroyable. Je n'oublierais jamais son regard. Je n'oublierais jamais non plus les paroles qu'il prononça d'un ton sarcastique avant de se jeter sur moi et de me mordre sauvagement au cou : « Pas de chance chérie.» Pas de chance. Mais en avais-je seulement eu depuis le début de ma vie ? Je demeurais gisante par terre dans un état pitoyable. Alors je me voyais mourir doucement. Vu le taux d'alcool que devait contenir mon sang je pense que le vampire qui m'avait mordu devait être aussi bourré que moi. Il s'assied à coté de l'endroit ou j'étais tombé et s'ouvrit l'avant-bras, son avant bras qu'il me tendait sous le nez en m'invitant à boire son sang -afin que la transformation soit complète-. Mon réflexe fut de le repousser, encore et encore mais il était à peu près trois fois plus imposant que moi donc il me força à le boire. C'est alors que toute ma vision du monde se trouva changée d'un coup. L'existence de vampires, ces êtres de la nuit existaient comme vous et moi. Je croyais devenir folle. Puis en deux heures j'étais devenu une des leurs. Ma peau changea quelque peu et devint un peu plus pâle, plus parfaite encore. Mes yeux s'assombrirent et ma bouche prit une teinte plus rosée.Au delà de l'aspect physique je me sentais changée. Plus réfléchie, plus alerte aux moindres vibrations. Puis c'est tout naturellement que je partis de l'internat. Je ne savais ou aller mais je voulais partir, me faire oublier de tous.J'étais devenu une véritable adepte des chutes libres. Depuis le début de mon adolescence je n'avais pas arrêter de tomber, sauf que je ne me relevais pas, je trouvais toujours un trou plus bas où je pouvais me jeter. Puis, ce fameux soir, j'avais décidé que j'en avais assez et j'étais partit. Je n'avais pas cru bon d'avertir ni ma famille, ni mes amis. Je voulais juste disparaitre, fuir ce que j'étais devenu. Plus facile à dire qu'à faire. Après de longs jours de péribles, je trouva enfin un endroit ou poser mes valises. Un endroit ou tout le monde était comme moi. Un vampire. Quelque part en Californie, la vampire school. L'endroit rêvé. On m'accepta directement , surtout vu mon état. J'étais exténuée, cela faisait plusieurs jours que je n'avais pas pris de drogues. Et puis j'avais besoin de sang. De tuer quelqu'un, s'était une envie que je ne pouvais réfréner. Donc je me rendis dans la forêt ou se trouvait l'internat des vampires et tua deux ou trois biches que je vidèrent totalement de leur sang. Je me sentais dangereuse, perdue et différente, si différente. C'était horrible pour moi. Comment allais-je tenir dans cette école ou les gens paraissent si ... différent de moi ? Sa je ne le sais pas encore, en tout cas tout ce que je sais c'est que je suis toujours une droguée, même vampire j'ai besoin de drogues et d'alcool de temps en temps. Ma vie n'a donc pas tant changée que ça au final. Je suis toujours restée Cleophee Middleton, seize ans, droguée et paumée dans un monde trop grand ou je ne fais que porter un masque ; celui de la fille délurée, marrante et grande gueule...

    "


    PHYSIQUE : Un physique avantageux ? Euh je ne crois pas foncièrement. Même pas du tout en fait, si vous me voyiez sans maquillage et pas coiffée vous me trouveriez sans doute incroyablement banale et ordinaire sans rien qui ne pourrait vous laisser penser que je suis une vampire. Je suis à des années lumières du stéréotype du vampire mystique et sulfureux. La plupart des personnes voient en moins une ado à l'allure un peu excentrique et originale c'est tout. Franchement je ne suis pas douée pour les descriptions des gens alors imaginez une auto description c'est vraiment difficile pour moi. De l'avis de mon ex j'ai des yeux bizarres qui me donnent l'air d'être toujours défoncée parce qu'il parait qu'ils partent en vrille quand je ris. Sinon je suis brune, j'ai une vraie tignasse sans rajout ni rien et j'aime donner à mes cheveux une allure naturelle mais toujours soignée. Il parait que je suis assez rachitique parce que c'est vrai que je ne suis pas grosse mais bon après moi et la nourriture ça a toujours été un vaste sujet complexe mais je ne m'étendrais pas là dessus. Non je n'étais pas une beauté fatale sur laquelle on se retournait, sur laquelle on jetait des regards inquisiteurs parlant d'eux-même, style : « Putain tu sais que je donnerais tout pour t'avoir dans mon lit ? » ou encore « Ouai bon c'est bon t'arrête de te la péter ya pas que le physique dans la vie.» Ce dernier commentaire viendrait évidemment des filles jalouses. Il faut croire que je n'étais pas laide non plus car j'ai toujours su m'entourer de gars qui n'étaient pas mécontent de sortir avec moi et cela tout au long de ma vie même humaine. Et puis j'avais une allure parait-il "classe" et atypique donc ça compensait.


    CARACTERE :

    Ressembler à tout le monde ? Oh, mais quelle riche idée ! Franchement, s'il y a bien une chose que je méprise autant que l'imbécilité, c'est cette tendance à l'homogénéisation qu'ont les gens de notre société. Avoir envie d'agir comme tout le monde, d'avoir l'air à tout le monde et de penser comme tout le monde, très peu pour moi. Dire que je suis unique est certes un peu gonflé de ma part mais moi au moins les gens se rappellent de moi -parce que même si mon caractère laisse à désirer et mon apparence est pour le moins excentrique- , je suis originale pour le meilleur comme pour le pire et c'est le principal. Après niveau intellectuel je ne pense pas être une bouse non plus. D'ailleurs sans me vanter on m'a toujours dit à l'école que j'avais une longueur d'avance. Même si mes cons de parents ne s'en étaient jamais rendues compte, j'étais douée. Bon évidemment je n'étais pas le petit enfant prodige tant imaginée mais jamais avant ma transformation je ne loupais un jour d'école. Mon assiduité était exemplaire ainsi que mes résultats. Forcément c'était ma conduite en classe qui me faisait perdre des points tout ça parce que je ne levais pas la main pour parler et que je parlais justement un peu trop au gout de mes chers professeurs. J'ai toujours été perfectionniste et très stratégique, deux atouts qui vont de paires et c'est d'ailleurs toujours moi qui organisait les coups foireux pour mes amis qui s'avéraient la plupart du temps réussit sans vouloir me vanter. Arrogante moi ? Si peu. J'ai toujours vécu au gré du vent. Jamais là ou l'on m'attend. Beaucoup de gens vous diront qu'ils me détestent. Pourquoi tant de haine ? Oh je ne sais pas, surement parce qu'ils sont jaloux de moi et de ma formidable personnalité et façon d'être. Ahah. Évidemment je plaisante, je ne suis pas toujours comme ça. Plus sérieusement, les étiquettes qu'on vous colle sur le front vous les gardez à vie et moi la mienne doit être collée avec de la glue tenue extrême. Qu'y a t-il écrit dessus ? "Attention cette fille est la pire des garces, en plus de cela c'est une allumeuse et une droguée." Bref soit on m'aime soit on me déteste, chez moi c'est comme ça. Ce qui ne va pas chez moi ? Je pense que ça doit être ma grande lucidité. J'interprête toujours bien le moindre geste ou mimique des gens. Ils laissent tellement d'indices qu'on peut déceler d'office en jetant un regard alors pourquoi s'en priver. J'aime connaitre à fond les gens que je côtoie afin de m'assurer qu'ils ne me trahissent jamais. Connaitre toutes leurs petites lacunes comme leurs plus grandes qualités. C'est mon coté flippant je l'avoue. Et puis je suis impulsive de nature et grande gueule de toute façon et ça personne n'y peut rien c'est ainsi. Je ne donne pas ma confiance à n'importe qui même si les gens me prennent pour une écervelée qui ne pense qu'à s'amuser. J'ai tout fais. Tout. Absolument tout. Jamais je ne me dégonfle parce que je ne suis pas une poule mouillée. Tout ce que vous n'avez jamais osé faire, tout ce dont vous ne vous autorisez même pas à penser, tout ce que vous avez pensé faire un jour mais que vous avez laissé tombé dans l'oublie par manque d'audace. Après, le revers de la médaille est aussi souvent douloureux pour moi mais ça je ne le montre jamais. Il y a des jours ou il ne fait pas bon de me rendre visite. J'ai des crises parfois qui peuvent se révéler assez violentes, des crises de larmes, de pleurs, de cris. Elles sont liées à l'abus ou au manque de drogue mais aussi parfois au fait que je suis au bord du gouffre et que je n'ai jamais eu de repères dans ma vie.
    Ces crises me rappellent à quel point je suis seule.
    Seule dans ce monde hostile ou je m'efforce de me frayer une place en me planquant derrière des apparences futiles.






A Geek's Passeport ••



    c.misery angel
      Laura
      Mon pseudo est g r e n a d i n e, ( faut pas chercher ><' n_n ) et on me surnomme Lou.
      TON AGE : Je suis en seconde faites le calcul Wink
      TA CONNEXION : Le plus souvent que me le permettra mon emploi du temps ( c'est à dire plutôt souvent surtout que je suis en vacs Razz )
      TES AVIS : Contexte original et attrayant, enfin évidemment j'adhère sinon je ne me serais pas inscrite a)
      TON ARRIVEE ICI : Par pure hasard.
      CODE :
      Spoiler:
       
      TON RP :
      Spoiler:
       




Dernière édition par Cleophee O. Middleton le Dim 20 Juin - 21:22, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Regarde ! C'est

Kimberly Livingston


    FONDA ♣ Vampire Végétarien aux tendances carnivores


avatar


• Messages : 1172
• Ici depuis : 07/01/2010
• Where are you? : Californie
• Humeur : Excelente

♦ Follow me darling ♦
Mes compatriotes:
Les nouvelles du jour:
Topics: Je suis overbooké!

MessageSujet: Re: Cleophee, ou l'art de porter un masque. (terminée)   Jeu 17 Juin - 0:48

Bienvenue parmi nous !! *o*
Bonne chance pour la suite de ta fiche ! Je valide ton code tout de suite.
Si tu as des questions hésite pas, le staff est la pour ça damote22
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiresschool.forumactif.org
Regarde ! C'est

Maël Lewis


I'm amazing, don't you think so ?


avatar


• Messages : 900
• Ici depuis : 12/01/2010
• Where are you? : A l'internat
• Humeur : Nostalgique
• Occupations : Ah Ah !

♦ Follow me darling ♦
Mes compatriotes:
Les nouvelles du jour:
Topics: Tout a fait partant!

MessageSujet: Re: Cleophee, ou l'art de porter un masque. (terminée)   Jeu 17 Juin - 10:27

Bienvenue Parmis nous !
Bonne chance pour la suite de la fiche !

...............................................
Je suis ce que je suis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingstonschool.forums-actifs.com/forum.htm
Regarde ! C'est

Invité


Invité


avatar



MessageSujet: Re: Cleophee, ou l'art de porter un masque. (terminée)   Jeu 17 Juin - 17:26

Merci à vous deux , Rolling Eyes
J'essaie de la terminer d'ici ce week-end ! *;*
Revenir en haut Aller en bas
Regarde ! C'est

Callie Millian


I'm the best


avatar


• Messages : 328
• Ici depuis : 16/03/2010
• Where are you? : Je suis de retour... tu ne sauras rien de plus....
• Humeur : intrigante
• Occupations : Va savoir !

♦ Follow me darling ♦
Mes compatriotes:
Les nouvelles du jour:
Topics: Tout a fait partant!

MessageSujet: Re: Cleophee, ou l'art de porter un masque. (terminée)   Jeu 17 Juin - 17:50

    Bienvenue à toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Regarde ! C'est

Kimberly Livingston


    FONDA ♣ Vampire Végétarien aux tendances carnivores


avatar


• Messages : 1172
• Ici depuis : 07/01/2010
• Where are you? : Californie
• Humeur : Excelente

♦ Follow me darling ♦
Mes compatriotes:
Les nouvelles du jour:
Topics: Je suis overbooké!

MessageSujet: Re: Cleophee, ou l'art de porter un masque. (terminée)   Jeu 17 Juin - 17:56

Cleophee O. Middleton a écrit:
Merci à vous deux , Rolling Eyes
J'essaie de la terminer d'ici ce week-end ! *;*

De rien !
Et pas de problème calin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiresschool.forumactif.org
Regarde ! C'est

Kathlin I. Blake


    Love sick


avatar


• Messages : 422
• Ici depuis : 08/01/2010

♦ Follow me darling ♦
Mes compatriotes:
Les nouvelles du jour:
Topics: Tout a fait partant!

MessageSujet: Re: Cleophee, ou l'art de porter un masque. (terminée)   Jeu 17 Juin - 19:36

Bienvenue miss !

Si tu as des questions n'hésite pas !

Et have fun !

...............................................

Just... I love you...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Regarde ! C'est

Invité


Invité


avatar



MessageSujet: Re: Cleophee, ou l'art de porter un masque. (terminée)   Jeu 17 Juin - 21:16

Shocked :D
Revenir en haut Aller en bas
Regarde ! C'est

Invité


Invité


avatar



MessageSujet: Re: Cleophee, ou l'art de porter un masque. (terminée)   Jeu 17 Juin - 23:15

Bienvenue x)
Revenir en haut Aller en bas
Regarde ! C'est

Invité


Invité


avatar



MessageSujet: Re: Cleophee, ou l'art de porter un masque. (terminée)   Dim 20 Juin - 18:15

Wha merci à vous tous pour l'accueil Smile
& je me booste pour ma fiche
Lets go ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Regarde ! C'est

Invité


Invité


avatar



MessageSujet: Re: Cleophee, ou l'art de porter un masque. (terminée)   Dim 20 Juin - 20:58

J'aime beaucoup. Les points communs avec Erèbe sont vraiment nombreux, c'est fou!
Bienvenue, again. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Regarde ! C'est

Invité


Invité


avatar



MessageSujet: Re: Cleophee, ou l'art de porter un masque. (terminée)   Dim 20 Juin - 21:01

Merci ! Very Happy
Edit : J'avoue pour les points communs ils pourraient être jumeaux =P

Et fiche terminée !
Revenir en haut Aller en bas
Regarde ! C'est

Kathlin I. Blake


    Love sick


avatar


• Messages : 422
• Ici depuis : 08/01/2010

♦ Follow me darling ♦
Mes compatriotes:
Les nouvelles du jour:
Topics: Tout a fait partant!

MessageSujet: Re: Cleophee, ou l'art de porter un masque. (terminée)   Dim 20 Juin - 22:14

RE-Bienvenue et pour moi ta fiche est parfaite ! Je te valide donc !

Welcome !

...............................................

Just... I love you...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Regarde ! C'est

Invité


Invité


avatar



MessageSujet: Re: Cleophee, ou l'art de porter un masque. (terminée)   Dim 20 Juin - 22:20

Re-merci alors ! damote2
Revenir en haut Aller en bas
Regarde ! C'est

Kimberly Livingston


    FONDA ♣ Vampire Végétarien aux tendances carnivores


avatar


• Messages : 1172
• Ici depuis : 07/01/2010
• Where are you? : Californie
• Humeur : Excelente

♦ Follow me darling ♦
Mes compatriotes:
Les nouvelles du jour:
Topics: Je suis overbooké!

MessageSujet: Re: Cleophee, ou l'art de porter un masque. (terminée)   Dim 20 Juin - 23:05

Super fiche !! Tu es bien sur validée hihi
Amuse toi bien parmi nous !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiresschool.forumactif.org
Regarde ! C'est

Invité


Invité


avatar



MessageSujet: Re: Cleophee, ou l'art de porter un masque. (terminée)   Lun 21 Juin - 0:29

Encore merci ! :)
Revenir en haut Aller en bas
Regarde ! C'est

Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Cleophee, ou l'art de porter un masque. (terminée)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Cleophee, ou l'art de porter un masque. (terminée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire's School•The another universe :: « Administration » :: Présentations :: Présentations Validées-
Sauter vers:  


Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Vampire Knight RPG